Guillaume Bouillon a commencé le violoncelle à l’âge de 9 ans au conservatoire de Cambrai puis Valenciennes dans la classe d’Emmanuel Puigdemont. Il a par la suite rencontré d’autres professeurs, notamment Hélène Dautry avec qui il étudie au conservatoire de Lille et obtient son Diplôme d’Etudes Musicales en 2009. Toujours à la recherche de nouveaux horizons, il entre à la Haute Ecole de Musique de Lausanne dans la classe de Patrick Demenga où il obtient le Bachelor en 2012 et le Master de concert en 2014. Guillaume continue actuellement de diversifier ses connaissances avec un second Master en pédagogie chez Marc Jaermann.

Il étudie également le violoncelle baroque depuis 2005, d’abord avec Dominique Dujardin puis Patrick Demenga. Il participe à des masterclass de Jérome Pernoo, Anthony Leroy, Franz Helmerson, Gary Hoffman et Martin Ostertag ou encore Orfeo Mandozzi.

Il se produit dans diverses formations d'orchestres comme le Valiant Orchestra et actuellement avec l'Orchestre de Chambre de Lausanne et le Sinfonietta de Lausanne. Pour l'année 2014-2015 il est violoncelle solo de L'OSUL sous la direction de Hervé Klopfenstein et s'occupe également des partielles dans un cadre pédagogique.

En musique de chambre il est fondateur du duo Sonho avec le guitariste Bruno Dias ainsi que de l'ensemble Auliden. De plus il fait partie de l'ensemble contemporain Sargo et Diachronie.  En 2012 il a joué en soliste le concerto de Saint-Saëns avec l'orchestre Allegro Passionnata. Il se produit en solo en 2014 dans le cadre du festival Bach à Lausanne.